ÉCRIRE EN MAI 23-24 MAI 2020 « ITINÉRANCES, MIGRATIONS »

Domaine de Gaujac – Lézignan-Corbières & O’mazette – Fabrezan

Parc du château de Gaujac

– Les tarifs des ateliers et de la soirée du samedi sont indiqués en bas de la page.

– LES LIEUX D’ÉCRIRE EN MAI 2020 :

– Le Château de Gaujac est situé 1 chemin de Gaujac, 11200 Lézignan-Corbières. Ce superbe domaine privé est situé à une minute en voiture de la sortie « Lézignan » de l’autoroute A61.
Tout en étant dans la nature, le château de Gaujac bénéficie de nombreux commerces à proximité : supermarché, boulangerie, Biocoop, Comptoir des producteurs, à 1 minute à pied.
Se rendre au château de Gaujac :
. Depuis la sortie « Lézignan-Corbières » de l’autoroute A6 ou depuis Lagrasse, Fabrezan : Prendre la D.611 vers Lézignan centre ville. Au rond-point qui est à la hauteur de L’Intermarché, prendre à gauche, la 3e rue vers la station service et le Mac Do.
Le château de Gaujac est dans cet îlot de verdure en face de la station service et du Mac Do. Se présenter devant la grille blanche en face du Mac Do.
Se garer sur le parking de Mac Do.
. Depuis Carcassonne, Narbonne par la route ou Lézignan-centre :
Prendre la direction Fabrezan, Lagrasse.
Une fois que vous êtes sur la D. 611 en sortie du centre, après le rond-point du supermarché Carrefour situé à droite, prendre au rond-point suivant sur la droite également.
Ensuite même indications que ci-dessus.

 – Le restaurant culturel O’mazette, 25 Rue des Tonneliers, 11200 Fabrezan. 04 68 65 86 82/ 06 03 04 41 83 contact@omazette.com – http://omazette.com. Cet établissement atypique comporte deux salles connexes, donnant sur une terrasse et un jardin ; au 1er étage, une salle accueillant des expositions. Il est privatisé pour « Écrire en mai » le samedi 23 mai de 16h à 23 h. Il est situé au cœur du vieux village de Fabrezan, entre la rivière Orbieu et la départementale en direction de Lagrasse/Ribaute.

Entrée de O’mazette

– LE PROGRAMME :

Invitée d’honneur : l’écrivaine Jeanne Benameur sera présente durant les deux journées.

La librairie-partenaire LIBELLIS assurera une table de vente de livres durant toute la manifestation.

Jeanne Benameur

– Vendredi 22 mai (16h-19h) au château de Gaujac : COMPLET temps de réflexion-débat (réservé aux professionnels : animateurs d’atelier, enseignants, formateurs, etc. :  inscription à contact@luciole-universite.fr ) : ce temps portera sur la démarche des ateliers d’écriture, avec Jeanne Benameur, à partir de son essai en cours d’écriture sur sa pratique et sa méthode d’ateliers.

– Samedi 23 mai et dimanche 24 mai (de 10h à 16h30), dans les salles du château de Gaujac ou dans le parc (selon le temps) : 8 ateliers d’écriture d’une journée chacun, proposés comme autant de variations autour du thème général « Migrations, itinérances ». IL EST TOUJOURS POSSIBLE DE S’INSCRIRE AUX ATELIERS ENCORE DISPONIBLES, MAIS SANS LA SOIRÉE DU SAMEDI QUI EST ARCHI-COMPLÈTE.

Jardin d’O’mazette

– Samedi 23 mai (de 17h30 à 23 h) dans le restaurant culturel O’mazette (25 rue des Tonneliers, 11200 FABREZAN. http://omazette.com/) SOIRÉE COMPLÈTE (Réservation close)
. 17h30 / 19 h : rencontre-lecture
avec Jeanne Benameur. Lecture : Jean Costadau.
. 19h / 21 h : repas-buffet.
Intermèdes musicaux : le duo de musique tsigane JANES ROMANES (Dorothée Hibert, violon et Gravil Borki, guitare, chant).

Dorothée Hibert

. 21 h /22h30 : lecture-spectacle à partir du dernier roman de Jeanne Benameur, Ceux qui partent. Voix : Christelle Lépine, Mélanie Prochasson et Antoine Chapelot ; accompagnement au violoncelle : Julien Lagrange.

Gavril Borki

LES ATELIERS (chaque atelier est limité à 10 participant(-e)s) ; d’où la nécessité de mentionner dans le bulletin d’inscription pour chaque journée un second choix, au cas où l’atelier retenu sera complet) : IL EST TOUJOURS POSSIBLE DE S’INSCRIRE AUX ATELIERS ENCORE DISPONIBLES, MAIS SANS LA SOIRÉE DU SAMEDI QUI EST ARCHI-COMPLÈTE.

Château de Gaujac- un salon

Samedi 23 mai :
– Atelier n°1  – Brigitte ALGLAVE : = ATELIER COMPLET : D’ici et d’ailleurs – tels les oiseaux migrateurs. D’ici et d’ailleurs, à l’instar des oiseaux migrateurs, pour exister quelque part.
Embarquons ensemble pour un voyage, imaginaire ou pas, le temps d’une journée, le temps d’une rencontre, en gardant à l’esprit, que l’enfance, proche ou lointaine, est toujours en nous.
« J’ai aimé avec passion cette terre où je suis né » (Camus).

– Atelier n°2 – Faby DELIGNY : = ATELIER COMPLET: Alphabets & identités en Exil. Que devient sa langue dans un lieu où elle n’est pas comprise. Comment s’inventer une identité nouvelle faite de son histoire antérieure et à venir mêlées? Cet atelier sera accompagné de photographies de photographes humanistes de ce siècle et du précédent.

– Atelier n°3 – Françoise FORCIOLI : = ATELIER COMPLET: L’Ailleurs entre Mythes et Réalités. Écrire l’Ailleurs c’est aborder bien des rivages, c’est plonger le regard dans des miroirs enchanteurs, déformants ou cruels. C’est en tous les cas, laisser entendre la polyphonie des voix célébrant tous ces Ailleurs qui attirent, inquiètent, trahissent…Pendant cette journée, je convoquerai des compagnons d’écriture (Arthur Rimbaud, Isabelle Eberhardt, Milan Kundera, Sylvain Prudhomme, Gaëlle Josse…) pour éclairer nos récits.

– Atelier n°4 – Blandine MARGOUX : Pollens apatrides : Par définition ou destinée – et par énergie vitale – les grains de pollen sont des migrants. Irritants, indomptables et indispensables, « résidents des merveilleux nulles-parts », ils se déplacent au gré du vent, des forces contraires et du hasard. Nous explorerons ces trajectoires et ouvrirons des voies nouvelles, en compagnie notamment des poètes Khireddine Mourad et Jean-Noël Chrisment.

– Atelier n°5 – Juliette MASSAT : L’itinérance : une écriture du mouvement et de la transformation. Écrire la couleur du départ. Écrire en nomade, en étranger, en devenir (autre, autrement, ailleurs). Écrire le lieu des mots.

– Atelier n° 6 – Marie-Claude RICURT: L’exil au féminin. Qu’il soit volontaire ou contraint, les femmes vivent l’exil comme une déchirure et parcourent un chemin qui peut conduire à un confinement, comme à l’émancipation libératrice. Aux cotés de Leila Sebbar, Souad Labbize, Kim Thuy. Hannah Arendt vous deviendrez ces femmes, pourrez en être les témoins de leur vécu.

– Atelier n °7 – Florence ROBERT = ATELIER COMPLET : Partir. Ce point initial ouvert à tous les vents nous portera toute la journée vers la construction d’un court texte.

– Atelier n° 8 – Lionel ROUBIN = ATELIER COMPLET : Écrire une trajectoire vers l’ouvert. « Le pas, le premier, celui qui coûte et c’est tout. Le reste est affaire de chemin. » (HL).

Séminaire – Gaujac

Dimanche 24 mai :
– Atelier n°1 = ATELIER COMPLET Jeanne BENAMEUR : Écrire l’itinérance, l’exil, avec comme référence, entre autres, le roman Ceux qui partent (Actes Sud, 2019).

– Atelier n° 2 = ATELIER COMPLET Réjane CEGLIA-MEILLEY : Traces sur l’échiquier, les destins se croisent, le hasard s’en mêle. Vous saisirez l’écho de la partie jouée pour en imprimer quelques fragments.

– Atelier n°3  Christelle LÉPINE : = ATELIER COMPLET Deux directions possibles, à la convenance des participant(-e)s :
. Écrire le sentiment d’exil et les frontières. Variations libres et/ou poétiques autour du sentiment diffus de venir d’ailleurs alors qu’on est peut-être d’ici. Questionner le sentiment de sa propre étrangeté.
. Les frontières : Un jour on a traversé une frontière intime ou géographique ; clandestin ou régulier. On a passé ou dépassé une limite. On est entré en territoire inconnu, en zone ignorée. Un jour peut-être nous avons dressé des barricades autour d’une Zone A Défendre…Variations tout aussi libres et poétiques autour de la sensation de traverser une frontière ou d’en dresser une.

– Atelier n°4 Blandine MARGOUX : Évasions botaniques : Une plante « invasive » est-elle réellement invasive ? Il y a fort à parier que notre créativité poétique, avec une touche d’écophilosophie, chahutera certaines habitudes de pensée et notions, dont l’espèce, l’écosystème, la compétition, les racines… Au fait, savez-vous que l’emblème des forêts européennes, le chêne, est un arbre tropical ? La nature résulte à la fois d’une patiente évolution et d’un joyeux bazar, la littérature aussi !

– Atelier n°5 Juliette MASSAT : = ATELIER COMPLET  :  La frontière : écrire le seuil, la frontière, le passage d’un lieu, d’un état, d’une langue à l’autre.

– Atelier n°6 Monique NICQUE : Écriture poétique de l’exil, de l’adieu au pays et de l’espoir, à partir de Le Bateau ivre de Rimbaud, Les Bateaux ivres de Jean-Paul Mari, Le Conscrit des cent villages d’Aragon

– Atelier n°7 – Mélanie PROCHASSON : Variations sur Itinérances, migrations

– Atelier n°8 Florence ROBERT : = ATELIER COMPLET Arriver ? L’itinérance fait de nous des perpétuels arrivants. Y a-t-il un point final à nos espérances ?

Dans le bulletin d’inscription, indiquer vos choix prioritaire et secondaire (au cas où le premier serait complet), en mentionnant pour chaque journée, les numéros des ateliers correspondants.

Parc du château de Gaujac, à l’arrière

 – RESTAURATION :

– Samedi et dimanche midi : repas libre dans un des nombreux restaurants et cafés-brasseries et restauration rapide à proximité ; sandwiches en vente aux alentours.
– Samedi soir : dîner proposé à O’mazette de Fabrezan, compris avec l’inscription à la soirée et aux ateliers.

 – HÉBERGEMENT :

Nombreuses possibilités d’hébergement à tous les prix dans les alentours. Renseignements : Office de tourisme intercommunal de la région lézignanaise, 2 rue Guynemer 11200 Lézignan Corbières. 04 68 93 78 18.
Gîtes et chambres d’hôtes à partir de 35 € la nuitée à Lézignan et les environs : Argens, Conilhac, Fabrezan, Ferrals, Montserret, etc

Quelques exemples (Attention : les lieux les moins chers doivent être réservés très rapidement) :

– Nous vous recommandons tout particulièrement LA MAISON DU RUISSEAU, 6 RUE DES VIGNES, À CONILHAC , à 5 minutes de Gaujac. www.maisonduruisseau.com. Cette superbe maison propose 3 chambres d’hôtes tout confort. Ce sont des gens passionnés par l’art et la littérature et les chambres d’hôtes sont liées à une superbe galerie d’Art.
Tarifs :
1 chambre avec 1 lit double 60€
1 chambre avec 1 lit double 60€
1 chambre/suite avec 3 lits simples, 70€ pour 2 pers. 90€ pour 3 pers.
Le petit déjeuner est offert.
Contact : Philippe Immel 04 68 27 17 83 /06 72 57 54 17 philippe.immel@gmail.com

– Camping la Pinède (à 2 km de Gaujac ; rue des Rousillous 11200 Lézignan. Camping agréable : emplacement entre 4 et 7 € la nuitée ; location tente lodge duo : 48 € ; tente lodge 4 personnes : 38 € la nuitée, etc. la nuitée) : www. campinglapinede.fr – 04 68 27 05 08
– Auberge FLYZONE (à 1,5 km de Gaujac : dortoirs partagés de 6 lits : autour de 18 euros la nuit : Lieu Dit Aérodrome, PLAI Conhilac, 11200 Lézignan Corbières – 04 68 48 20 41
– Hôtel Relais des Corbières (à 2 km de Gaujac ; route 6113 direction de Narbonne ; chambres tout confort à partir de 64 €) : 04 68 27 00 77
– Maison d’hôtes Le Sillon d’Alaric (à 800 mètres de Gaujac, 38 avenue Maréchal Foch, Lézignan ; chambres tout confort à partir de 55 € petit déj. inclus) : http://le-sillon-dalaric.com/ – 04 68 27 60 80 – 06 07 05 74 43 (à partir de 68€)
– Hôtel Le Mas de Gaujac (à 300 mètres de Gaujac : 13 Rue Gustave Eiffel, 11200 Lézignan-Corbières : chambres bon confort : environ 75 € la nuit) : 04 68 58 16 90
– Hôtel Le Tournedos (à 500 mètres de Gaujac. Rond-point de Lattre-de-Tassigny 11200 Lézignan-Corbières chambres bon confort entre 52 € et 63 € la nuit) : 04 68 70 29 19
– Chambres d’hôte Maison Allène Bed and Breakfast (à 1 km de Gaujac ; au centre ville, 6, rue du 24 Fevrier
11200 Lézignan-Corbières – Chambres tout confort à 90 €) : 04 68 27 14 48
– Chambres d’hôte L’Émeraude (à 800 m de Gaujac ; au centre ville, 18 rue Ampère – 11200 Lézignan Corbières. Chambres tout confort à 69 €) : 06 13 28 50 67.

– TARIFS : 4 formules possibles au choix :

* FORFAIT COMPLET WEEK-END des 23-24 MAI (les 2 ateliers d’une journée des 23 et 24 mai + la soirée du samedi 23 mai comprenant la rencontre avec Jeanne Benameur + repas + lecture-spectacle) : 50 EUROS  COMPLET (Réservation close).

 * FORFAIT POUR UNE SEULE JOURNÉE ET LA SOIRÉE DU 23 MAI (un atelier du 23 mai  ou 24 mai + la soirée du samedi 23 mai comprenant la rencontre avec Jeanne Benameur + repas + lecture-spectacle) : 42 EUROS COMPLET (Réservation close).

 * DEUX JOURNÉES D’ATELIER (SAMEDI ET DIMANCHE) : 30 EUROS

* UNE JOURNÉE D’ATELIER : 22 EUROS

– LES COORDONNÉES :

ASSOCIATION LUCIOLE (PORTE-VOIX-ÉCRIRE EN MAI), Mairie, avenue des Condamines, 11220 LAGRASSE. www.luciole-universite.fr – contact@luciole-universite.fr ou lucioles.lagrasse@gmail.com. 06 80 47 94 54 (mobile Dominique Bondu).

Pour télécharger, imprimer le BULLETIN D’INSCRIPTION : CLIQUER ICI.